L’Europe dans la construction politique et identitaire russe du XIXe siècle à nos jours

Stéphanie Burgaud, Delphine Placidi-Frot (dir.), L’Europe dans la construction politique et identitaire russe du XIXe siècle à nos jours, éditions Rue d’Ulm, 2013, 187 p.

couv Europe-RussieBurgaud_2013

La politique extérieure russe est (re)devenue un objet majeur de préoccupation pour l’Europe au cours des dernières années, notamment depuis la guerre russo-géorgienne de l’été 2008. Les prises de parole d’« experts » se sont alors multipliées, souvent en dehors du champ universitaire. Les auteurs de cet ouvrage y ont vu la nécessité d’un dialogue renouvelé entre disciplines de sciences humaines et sociales. S’appuyant sur la richesse polysémique de la relation entre Russie et Europe, le livre met en relief, de manière diachronique, le rôle de l’Europe dans la construction politique et identitaire russe. On le constate dans la formation des stratégies, dans la prise des décisions, dans le rapport au monde des individus qui parfois forment réseaux. Des guerres napoléoniennes à nos jours, les auteurs traquent leur objet sur près de deux siècles, relativisant chemin faisant les interrogations d’actualité et redéfinissant à coup sûr les ruptures et les continuités de cette histoire.

Stéphanie BURGAUD est ancienne élève de l’ENS Ulm, docteur en histoire de l’université Paris 4 Sorbonne, professeur agrégé à l’IEP de Toulouse et chercheur au LaSSP (Laboratoire des sciences sociales du politique).

Delphine PLACIDI-FROT est professeur des universités en science politique à l’université de Poitiers et chercheuse au CECOJI (Centre d’études sur la coopération juridique internationale).

existe en version papier et en version numérique